Non, l'Europe ne peut pas abandonner nos alliés Kurdes