Une politique culturelle ambitieuse

Profiter de la dynamique de  l’intercommunalité pour mettre en œuvre les équipements structurants qui manquent au sein des communautés de communes, d’agglomération ou urbaines jusqu’au cœur des territoires (ex : écoles d’art, maisons des artistes…).

Pallier le déficit de diffusion du spectacle vivant en constituant un fonds d’aide Etat-Région à la diffusion.

Faire circuler les œuvres d’art des grandes institutions parisiennes dans nos régions

Veiller à l’équilibre dans le budget culturel entre la place donnée à Paris et celle donnée aux régions.

Accélérer les plans de numérisation du patrimoine culturel national

Agir en faveur d’une fiscalité européenne harmonisée et réduite pour tous les biens culturels (taux de TVA minimum pour les biens culturels).

Placer toutes les structures et tous les établissements participant à notre rayonnement culturel à l’étranger sous l’autorité unique du Ministère de la Culture.

Créer à l’étranger de  grands centres culturels français via les missions économiques des ambassades

Fusionner l’ensemble des groupes audiovisuels publics français dans un groupe public unique de l’audiovisuel.

Sur le modèle du Grenelle de l’environnement, lancer un « Valois de la Culture », associant tous les acteurs, consommateurs et vecteurs de la culture, afin de parvenir à une proposition de loi-cadre.

Faciliter le mécénat culturel de proximité des TPE et PME en améliorant le cadre fiscal légal.