Une politique du logement pragmatique

Favoriser l’accession à la propriété des primo-accédants et la mixité sociale

61. Maintenir les dispositifs légaux d’incitation à l’investissement locatif (ex : PTZ), favoriser l’accession à la propriété des primo-accédants et la mixité sociale en facilitant l’usage du PTZ pour la rénovation des logements anciens.

Concentrer les aides à l’immobilier dans les zones tendues

62. Concentrer les aides à l’immobilier dans les zones tendues. Supprimer les aides à l’immobilier dans les zones déjà suffisamment pourvues.

63. Supprimer les quotas de logements sociaux (loi SRU) dans les zones non tendues.

Diversifier le type de logements sociaux obligatoires

64. Dans les zones tendues, réviser la loi SRU pour diversifier le type de logements sociaux obligatoires, rendre avantageux l’incorporation de logements sociaux dans toute construction neuve locative.

Installer de nouveaux logements sociaux via la rénovation de logements anciens

65. Afin d’accroître la mixité sociale dans les centre-ville, y installer de nouveaux logements sociaux via la rénovation de logements anciens.

Engager une simplification massive des normes de construction

66. En contrepartie d’une baisse des coûts de construction, engager une simplification massive des normes de construction, notamment en remplaçant les normes extrêmement précises par des objectifs à atteindre.

Amplifier l’aide à l’accession sociale à la propriété

67. Amplifier l’aide à l’accession sociale à la propriété et la vente de logements sociaux aux locataires d’organismes HLM.